Flux pour
Nos Articles

Pour la quatrième édition de son concours de chiens de sauvetage, l’Association canine Jura sud avait mis les petits plats dans les grands en organisant le premier CACIT Sauvetage de l’histoire de la cynophilie française.

Le CACIT est une épreuve internationale officielle organisée sous l’égide de la FCI. La demande en est faite par la SCC auprès de cette institution, ce deux ans avant la date demandée.

Le cahier des charges est complet et rigoureux, sans pour autant être contraignant.

Détails particuliers :

  • 2 juges qualifiés internationaux, dont un étranger
  • 4 participants minimum
  • La rédaction et la mise à disposition d’un catalogue

Pour le reste il s’agit d’un concours comme un autre, avec les tracas habituels et un protocole avec plus d’officiels que d’habitude.

Fidèle à son habitude, l’équipe de Jeurre avait tenu à organiser le samedi une épreuve internationale de sauvetage à l’eau sur son merveilleux site de la Mercantine.

Pour la deuxième année des concurrents venus d’autres disciplines (mondioring et campagne) sont venus présenter un brevet, eux qui sont en sélectif dans leur spécialité de base. 2 réussites pour ces couples qui ont démontrés que l’eau était une spécialité à part entière et non un brevet de natation.

Sur 4 concurrents en Brevet, seuls ces deux binômes réussissent ; bravo donc à :

EDGIE, Berger allemand conduit par Michelle MARTINELLI du CCIS ;

GEHENNE de la petite renardière, Berger belge malinois conduit par Jannique GLEREAN du CCIS ;

En test de qualification, un seul concurrent. Niveau réussi avec le qualificatif « bon ».

Bravo à HOUPLA HOP LULU de la légende du chêne, Leonberg conduite par Xavier REMY de l’ACJS ;

Il faut remercier les commissaires de terrain, la plongeuse et le pilote du bateau qui ont fait preuve d’un savoir-faire irréprochable permettant aux chiens de travailler dans des conditions optimums.

Il faut noter la présence sur site d’une délégation du club de sauvetage  « terre neuve 13 », venue en observateur dans le cadre de la préparation de leur premier concours de sauvetage à l’eau qui se déroulera le 22/10/2017. C’est une excellente nouvelle pour la spécialité qui verra se dérouler sa première épreuve en mer. Un stage aura lieu le samedi 21, n’hésitez pas à les contacter et à vous incrire.

Le dimanche 25 juin fut une journée chargée pour les organisateurs et les juges ;

11 CSAU : tous validés ; merci à Marie jo MITROPOLITIS.

2 Brevets : 1 réussite ; Marie LALISSE avec son berger des Pyrénées, Listou de la caberne de L’estaou, du sport canin Força réal ;

3 TQ : 2 réussites ;        Emilie LALISSE  avec son berger de Beauce, Happy des hutins du Brahma loke, du sport canin Força réal ;

 Qual : bon 163 pts ; 1/3 ;

                                    Tom ROBERT avec son berger Australien, Innook, du CCIS ;

 Qual : bon 160 pts ; 2/3 ;

2 ech A: 1 réussite;        Sylvain VIAUD avec sa Berger belge malinois, Indra du Vulcain de la section canine de recherche (4047)  

                                                                          Qual : très bon 278 pts ; 1/2 ;

5 ech B : 2 réussites ;     Daniel BURILLER avec son Berger belge malinois, Huit des empereurs de Salem, club des amis des chiens Parodiens

                                                                           Qual : bon 264 pts ; 1/5 ;

                                           Frederic BOUTIN avec son Berger belge Tervueren, GAROU, du club d’éducation et sports canins chatelleraudais ;

                                                                           Qual : bon 261 pts ; 2/5 ;

C’est la première place de l’échelon le plus élevé, sous réserve de l’obtention du qualificatif « Très bon », qui permet l’obtention du CACIT.

De fait, pour cette première, il n’y a pas d’attribution du titre, ce qui ne retire en rien de la qualité du travail présenté par l’ensemble des concurrents présents, quelle que soit leur expérience.

Le terrain de Jeurre est très technique. Une zone boisée, composée de plusieurs essences ; une zone résineuse dense, une zone broussailleuse très compacte nécessitant une force de pénétration pour les chiens, une zone de feuillus et un bord de rivière en contrebas du bout de zone.

Les  3 victimes étaient alignées quasiment sur le même axe longitudinal. Une dans un sapin à 2 m de haut, une couchée au centre de la zone de taillis, il fallait de la trempe aux chiens pour y aller, une autre assise au bord de l’eau sous des branchages feuillus sous le surplomb du terrain.

Malgré une pluie nocturne, la température était élevée (+25) et le vent nul.

Un terrain digne d’un championnat du monde au dire des juges.

La zone de recherche des brevets, TQ et ech A était à l’ombre. Constituée d’un large chemin forestier il a permis au juge de mettre en place une recherche simple, mais permettant de juger des qualités de conduites des maitres et d’écoute de la part des chiens. Il fallait travailler technique pour sortir son épingle du jeu.

Une très belle aire de travail au sol a été réalisée par le club de JEURRE avec des obstacles sécurisés et aux normes internationales.

La chaleur de l’après-midi faisait partie du concours, à chacun de savoir gérer les situations extrêmes. Ce fut le cas car aucun chien malade.

Un très beau concours, grâce aux jugements stricts et impartiaux de Mrs MITROPOLITIS et BUGGENHOUT, toujours aussi peu avare de commentaires encourageants, jamais négatifs.

Merci à la présence du Président SCHWARTZ qui a passé la journée avec nous et a découvert notre discipline.

Merci aussi à Yannick DOUAUD pour sa présence et son accompagnement lors de la phase préparatoire de cet évènement.

Enfin et surtout un grand merci à tous les bénévoles de l’Association canine Jura Sud pour leur engagement, leur gentillesse et leurs grandes compétences.

 Xavier REMY

 ACTFC : secrétaire général / animateur territorial sauvetage

 ACJS : responsable section sauvetage FCI

 

 

Chiens de Sauvetage – Société Centrale Canine © 2017 Tous droits réservés.    Mentions légales